HISTORIQUE DU VAUDOU ET DE LA FETE DES RELIGIONS ENDOGENES AU BENIN

téléchargement (1)

Le Vodoun « ce qu'on ne peut élucider, la puissance efficace » est une religion endogène que la plupart des béninois pratiquent au quotidien, surtout dans le Sud du pays.
Longtemps diabolisé, ce culte a été réhabilité par l'ancien président Soglo en 1992, depuis la « Journée nationale du Vodoun » tous les 10 janvier est un jour férié pour les béninois.
A cette occasion les adeptes de plusieurs divinités comme Sakpata (Dieu de la justice et de la propagation de la variole), Dan (le serpent plus précisément le python sacré, le Vodoun du bonheur et de la richesse totale) ou encore Mami Wata (Déesse de l'eau) sont honorés.
Les cérémonies organisées par les différents couvents sont un moment d'échanges intenses pour conjurer les mauvais esprits.
Chaque 10 janvier, la musique et la danse liées au culte Vodoun vous transporte au cœur d'une fête inoubliable avec les Egunguns (esprits des ancêtres) qui dansent au rythme des tambours dans leur habits lumineux ou encore les Zangbetos (gardien de la nuit) avec leur démonstration acrobatique et mystique.
Cette fête traditionnelle est l'occasion de rassembler les adeptes de ce culte venus d'Haïti, du Brésil ou encore de Saint Domingue, ces descendants d'esclaves retournent sur la terre de leurs ancêtres pour obtenir la bénédiction de leurs Dieux. C'est un moment de grand rassemblement entre les béninois et sa diaspora pour célébrer ce culte qui prône la paix pour chacun.
je suis un appeler

Email. dahatinman@gmail.com

Téléphone:+229 98527245